Accueil > fr > Les expositions et évènements > Le MIAM hors les murs > Le MIAM au MOMA / NEW YORK

Le MIAM au MOMA / NEW YORK


Pour la première fois, le MIAM (Sète) prête une oeuvre, de Bodys Isek Kingelez au Museum of Modern Art (MOMA) à New York pour l’exposition ’City dreams’ à partir du 26 Mai. 

Né en 1948 au Congo et décédé en 2015 à Kinshasa, Kingelez a été révélé en Europe par l’exposition ’Les Magiciens de la Terre’ en 1989 au Centre Pompidou, avec ses architectures magiques et maquettiques. Ses premières constructions de cités utopiques (carton plume, coton, bois....) ont été présentées à la Fondation Cartier en 1994 et à la Documenta en 2002. 
Il a ensuite été exposé dans les plus importants musées : Guggenheim (Bilbao), Moma, Fondation Vuitton, Ludwig Museum (Cologne), pour n’en citer que quelques uns.

Il a séjourné à Sète en 2000 et avait créé pour le Miam, dans le cadre de son ouverture, tout spécialement l’œuvre ’Sète en 3009’. 
Cette œuvre a été prétée de nombreuses fois : Biennale de Sao Paulo (2002), Africa Remix, Dusseldorf et Londres, 2004-2006, Beauté Congo, Paris, Fondation Cartier en 2016.

Bodys Isek Kingelez est assurément un des artistes les plus importants de l’art contemporain africain.


Isek Bodys Kingelez
Né en 1948 à Kimbembele-Ihunga (Congo)
Décédé en mars 2015 à Kinshasa

Révélé en Europe grâce à l’exposition « Les Magiciens de la terre » en 1989, il est l’un des représentants les plus reconnus de l’art contemporain africain.
— -

Les principales expositions "hors-les-murs" dans lesquelles cette œuvre a été présentée :
25e biennale de Sao Paulo
Comm. Alfons Hug
Mars – juin 2002
Sao Paulo

Exposition « Africa Remix »
Juin 2004 – Octobre 2006
Kunst Palast Museum, Düsseldorf
Hayward Gallery, Londres...

Exposition « Avenirs de villes »
7 mai – 21 août 2005
Site Alstom, Nancy

Exposition « Terre Noire, Ousmane Sow et les tendances de la sculpture africaine aujourd’hui »
28 mai – 20 octobre 2007
Musée Départemental Maurice Denis, Saint - Germain en Laye

Exposition Beauté Congo
9 juillet 2015 – 10 janvier 2016
Fondation Cartier pour l’art contemporain