Accueil > fr > Les expositions et évènements > Archives > 2018 > EVASIONS l’art sans liberté

7 avril - 23 septembre 2018

EVASIONS l’art sans liberté


Au-delà de ce qu’on nomme communément « l’art carcéral », l’exposition rassemble plus largement, et pour la première fois, des œuvres et travaux plastiques produits dans des espaces de privation de liberté : prisons, mais aussi camps et lieux d’accueil d’exilés, jusqu’aux camps de concentration.

Des productions des ateliers de la Jungle de Calais aux dessins d’Hafiz el Sudani réalisés sur les trottoirs de Paris, des Paños, créés par les prisonniers mexicains dans les geôles américaines aux travaux plastiques produits dans les prisons françaises par des détenus dans le cadre d’ateliers de pratique artistique, l’exposition EVASIONS, l’art sans liberté pose l’expression artistique comme dernière des libertés de l’homme.
Ainsi, en témoigne l’exceptionnel ensemble de carnets de recettes de cuisine illustrés, imaginés et rédigés dans des camps de concentration et des camps de travail. L’exposition EVASIONS, l’art sans liberté, qui présente nombre d’œuvres et d’objets inédits, s’organise selon trois sections :
- Territoires imaginaires (camps et campements d’exilés),
- Dehors imaginaires (prisons),
- Festins imaginaires (camps de concentration).
La scénographie, conçue par Isabelle Allégret assistée de Mathilde Grospeaud, rend compte de ces contextes différents par un parcours qui, au travers de trois types d’atmosphères, va crescendo vers l’enfermement extrême des camps.

Norbert Duffort
Commissaire général de l’exposition


Commissaire général : Norbert Duffort,
Commissaires associés : Anne Georget, Pascal Saumade

Territoires imaginaires
Hafiz Adem, Mohamad Ansari, Bahar, Amadou Bah, Loup Blaster, Audrey Cluzel, Abou Dubaev, Yasir Elamine, Ahmed Isaac, Kamal, Ablay Mar, Omar, Marine de Royer, Abdelhafez Seddig, Sliman, Zimako et les anonymes.

Dehors imaginaires
André, Charles « Cako » Boussion, David Braillon, Dominique Darbois, Nicolas Daubanes, Jean Denant, Hervé Di Rosa, Alyse Emdur, Jerry, Frank Jones, Inga Lavolé-Khavkina, LK, Ray Materson, Edmund Monsiel, Thierry N., Nicolas, Pêcheur, Casimir Prénefatto, Grisélidis Réal, Boris Santamaria, Léon Schwarz-Abrys, William Sharlehorne, Herbert Singleton, Inez Walker et les anonymes.

Festins imaginaires
Vera Nikolaïeva Bekzadian, Lou Blazer, Georges Branland, Nicole Clarence, Rózsa Deák, Louise Hellinga, Christiane et Léonce Hingouet, Esther Jas, Valy Kahn, Trude Kassowitz, Henriette Kermann, E. Kersnovskaia, Jean Lamy, Marcel Letertre, Jeannette L’Herminier, Jean-Pierre Mangès, Robert Montalan, Minna Pächter, Violette Rougier-Lecoq, Warren Stewart, Germaine Tillion

Scénographe : Isabelle Allégret assistée de Mathilde Grospeaud

Partenaires associés :
Actes & Cités, Art in the Jungle, La Cimade, DESSINS SANS PAPIERS, Epitome, La Fabrique NOMADE, Secours Catholique Caritas - Calais, Françoise Ghestin – Dedrie.

LA PRESSE EN PARLE...
Le Monde (pdf)