Accueil > fr > Les expositions et évènements > Archives > 2013 > Manila Vice

13 avril - 22 septembre 2013

Manila Vice

Un regard sur la création contemporaine philippine


Avec Manila Vice, le MIAM propose un panorama non exhaustif de la création philippine actuelle présentant sans jugement de valeur des artistes confirmés ou émergents…

« L’artiste n’est pas un commissaire comme les autres, il nous montre ici ce qu’il aime et défend, mais surtout il nous offre son biotope intellectuel, esthétique, les œuvres qui l’ont marqué et celles qu’il a initiées ! »
Hervé Di Rosa

Manille est la capitale des Philippines, un pays aux multiples crises identitaires en raison de sa longue histoire coloniale et de sa composition géographique. Divisée en sept mille îles, son éloignement du reste du monde en fait un lieu de villégiature idéal qui permet de vivre des aventures à moindre coût dans un environnement cosmopolite à l’apparence luxueuse. Tout cela favorise une fluidité globale et les échanges qui en découlent créent un concept de post-modernisme dans la capitale.
Manille est ainsi devenue le centre nerveux des activités culturelles des Philippines qui se développe sous le radar de contrôle des normes occidentales. A l’image de la vie ordinaire, les artistes filipinos pratiquent diverses disciplines qui leur permettent de préserver et de faire progresser ce qu’ils revendiquent dans une chaîne économique sur le fil du rasoir.

Manila Vice rassemble les artistes contemporains qui reflètent la diversité d’une approche artistique forcément subjective en réaction aux changements matériels et culturels en constante évolution qui circulent selon les aspirations du pouvoir en place.


Commissariat : Manuel Ocampo
Commissaire associé : Pascal Saumade

Artistes : Poklong Anading, Argie Bandoy, Bea Camacho, Valeria Cavestany, Lena Cobangbang, Louie Cordero, Maria Cruz, Gaston Damag, Kawayan de Guia, Dex Fernandez, Arvin Flores, Dina Gadia, David Griggs, Robert Langenegger, Romeo Lee, Pow Martinez, Jayson Oliveria, Katwo Puertollano, Carlo Ricafort, Timo Roter, Gerry Tan, MM Yu, Maria Jeona Zoleta